Sélectionner une page

Le guide des bonnes pratiques pour sécuriser les données dans mon entreprise

par

Entre piratage, virus, phishing et autres malveillances informatiques, le web n’est pas toujours très sûr. D’autant plus qu’avec la généralisation du télétravail actuelle, les données sensibles de votre entreprise se voient davantage menacées. C’est pourquoi nous vous proposons un guide des bonnes pratiques pour sécuriser les données de votre entreprise. Voici nos conseils.

sécurité_données_entreprise

Les règles de base pour mettre en sécurité vos données

Règle n°1 : Se fier aux recommandations des logiciels

Que vous utilisiez votre propre ordinateur ou celui fournit par votre entreprise, il est préférable de suivre les recommandations faites par les logiciels notamment lors de leur installation.

Règle n°2 : Créer des mots de passe solides

Activez dans les paramètres de votre ordinateur et/ou téléphone la mise en place d’un mot de passe sécurisé. Un bon mot de passe doit être un minimum complexe (lettres, chiffres, majuscules, ponctuations, etc) et SURTOUT long (par exemple avec une suite de mots).

Règle n°3 : Utiliser une connexion sécurisée

Il est très important de sécuriser votre connexion Internet, notamment en installant un antivirus qui vous permettra de protéger vos données privées. Evitez de recourir au wifi public (hôtels, restaurants, gares, etc) ou à un réseau accessible à de nombreuses personnes car il sera plus facile pour un hacker de pirater votre ordinateur/téléphone. Mieux vaut recourir à votre 4G !

Règle n°4 : Sauvegarder pour ne pas perdre ses données

Prévoir un système de sauvegarde est essentiel pour ne pas perdre vos données, il doit aussi être régulier et sécurisé. Sauvegarder donc fréquemment vos données depuis votre ordinateur et du matériel externe comme une clé USB, un disque dur, un serveur de sauvegarde, … Ou encore sur un cloud afin de protéger vos fichiers.

Autres conseils pour sécuriser les données de votre entreprise

Sécuriser les données pendant une visioconférence

Beaucoup d’entreprises utilisent des outils grands public comme ZoomSkype ou Microsoft Teams pour faire leurs réunions virtuelles. Pourtant, le partage de données via ces services n’est pas tout à fait sécurisé. Nous vous recommandons de suivre les instructions de votre employeur (ou de continuer à utiliser les services classiques d’une entreprise) et d’éviter au maximum de dévoiler des informations personnelles ou privées relatives à votre entreprise.

Sensibiliser les utilisateurs en matière de sécurité

Il est propice de sensibiliser vos collaborateurs sur l’utilisation des données au travail pour minimiser les risques liés à la vie privée mais aussi au piratage. En organisant des réunions de sensibilisation et/ou en fournissant une documentation sur les procédures à suivre, vous aidez les utilisateurs à comprendre et prévenir les risques liés à Internet et aux ordinateurs.

Gérer les profils d’habilitation

Limitez les accès aux seules informations que l’utilisateur a besoin en mettant en place un système qui sépare les domaines de responsabilité. Cela permettra de limiter les accès frauduleux ou abusifs. Pensez de mettre à jour les habilitations chaque année pour supprimer les comptes non-utilisés.

Sécuriser les échanges avec des partenaires extérieurs

Lorsque des données à titre privé doivent être transmises à d’autres organismes, il est nécessaire d’avoir une sécurité renforcée. Par exemple, vous pouvez chiffrer les pièces jointes, mettre en place des protocoles qui garantissent la confidentialité mais aussi préenregistrer des contacts dans votre carnet d’adresse

Nous contacter